この広告は1週間以上記事の投稿がないブログに表示されます

La seconde composante est plus int pour notre propos puisqu'il s'agit des repr implicites

24 Repr conceptuelles et repr li l'action

 

2.4. Repr conceptuelles et repr li l'action

 

Toujours dans ce cadre de r et sur un autre plan, il y a trois modes de repr des connaissances en m les repr conceptuelles, les repr imag et les repr li l'action (Richard, 1992).

 

Les repr conceptuelles constituent le savoir que nous avons sur la r On distingue classiquement comme appartenant cette classe de repr 1) les concepts qui sont d par les mots du langage, 2) les relations entre ces concepts qui contribuent ce que nous appelons leurs d (relations pi partie/tout; etc.), et 3) plus largement, les nike pas cher r complexes form des interconnections entre concepts (r s sch et scripts). Ces repr sont solidaires du langage et leur fonction est essentiellement de communiquer et de transmettre une information sur le r repr imag servent exprimer les structures spatiales caract de la perception visuelle: forme, taille, orientation ou position des objets. Bien qu'elles forment une composante essentielle des connaissances que nous pouvons acqu sur le r celles-ci ne concernent pas directement notre propos d'aujourd'hui.

 

Les repr li l'action sont form par les connaissances d que nous pouvons expliciter sur l'action [il ne faut pas les confondre avec l'action elle-m Richard propose de distinguer dans ces repr deux composantes. La premi est la composante s c'est un savoir qui ne se confond pas avec l'action mais permet d' simplement leur signification par des verbes ou des expressions verbales (comme sauter la perche ou marcher). Cette premi cat de connaissances sur l'action, comme les concepts, permet essentiellement de communiquer ou d'expliquer quelqu'un ce qu'il est en train de faire (rarement comment le faire).

 

La seconde composante est plus int pour notre propos puisqu'il s'agit des repr implicites li l'ex des actions. Pour Richard, ces rep permettent de contr le d des actions sans que nous puissions vraiment en expliciter le contenu. les concepts]. Cependant, l'acc cette connaissance est rendu difficile par le fait que, d'une part [comme nous l'avons d dit] elle est fortement solidaire de proc tr automatis et, d'autre part, qu'elle est organis hi sur plusieurs niveaux. En effet, ces repr portent:

 

1. sur le but de l'action [par l'usage de verbes r comme: se rendre .];

 

2. sur leur mode de r [par l' de connaissances sur le d en particulier la d des actions en actions

 

3. sur les pr de l'action [c. sur les conditions r pour qu'une action puisse d

 

L'acc ces trois niveaux d'information se fait, comme l'a propos Piaget, de la p au centre. Les connaissances sur le but sont plus faciles d'acc que les connaissances sur le d qui elles-m pr les repr sur les pr Si je demande quelqu'un qui sort d'une pi "qu'est ce air max pas cher que tu fais" sa r ne portera probablement pas sur la description de sa d [je me l de mon si je mets un pied devant l'autre, j'ouvre la porte, .], encore moins sur les conditions qui rendent cette action possible [il y a une porte, j'ai deux jambes, il n'y a pas d'obstacles infranchissables entre moi et la porte, .] mais plus s sur la signification de son geste [je rentre chez moi].

 

Nous sommes nike air max 1 l au coeur des probl de conception entre savoir et savoir-faire d'un point de vue psychologique. Si nous avons spontan tendance consid comme distincts savoirs et savoir-faire, c'est probablement parce que l'acc aux repr sur l'action [le savoir sur le savoir-faire] est tr difficile expliciter. Il est en tout cas plus difficile de le faire que sur les objets. Cela nous conduit plus ou moins penser qu'ils sont ind et que l'on peut facilement fonctionner efficacement sans savoir sur le savoir-faire (ou tout au moins sans conscience explicite de ce savoir). Mais c'est oublier qu' l'autre bout de la cha l'expression du savoir suppose aussi un certain savoir-faire implicite [l'art du discours ou de la r par exemple]. Celui-ci non plus n'est pas simple acqu et ce fait n'est peut- pas ce que nous avons constat pour les repr sur l'action!


テーマ

トラックバック(0)

このブログ記事を参照しているブログ一覧: La seconde composante est plus int pour notre propos puisqu'il s'agit des repr implicites

このブログ記事に対するトラックバックURL: http://maruta.be/airmaxpascher/2/tb/Q8OVD4332AA08/2717

コメント(0)

このブログについて

ユーザー

air max pas cher
記事 | プロフィール
no image

カレンダー

«2014/07
1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31

最近のコメント

最近のトラックバック

マイカテゴリ

タグ

アーカイブ

ブックマークサイト

フィード

rss1.0
rss2.0
atom

べんりなブログ

無料で作成 べんりなブログ:MARUTA